Comment faire une meilleure gestion des coûts de son commerce de détail ?

Une étude menée par Détail Québec montre que le commerce de détail québécois est en croissance malgré la faillite de plusieurs grands détaillants. La concurrence accrue de ce secteur d’activité pousse les dirigeants à trouver de nouveaux avantages concurrentiels. Un des aspects sur lesquels se concentrent les entreprises est la gestion de leurs coûts. Pour ce faire, les gestionnaires ont besoin des bonnes informations au bon moment afin de faciliter la mise en place des stratégies proactives.

L’intelligence d’affaires (BI) vous permet de démocratiser l’information et de renseigner vos équipes de ventes sur certains indicateurs de performance tels que le coût et la marge brute des différents produits, le niveau de vos stocks en inventaire.

Continuer la lecture « Comment faire une meilleure gestion des coûts de son commerce de détail ? »

Pourquoi mettre de l’avant les tableaux de bord?

Dans le monde des PME où le facteur temps est précieux, la compréhension rapide de l’environnement interne et externe de l’entreprise contribue à une stratégie proactive.

L’utilisation de tableaux de bord peut s’avérer être un atout considérable. Il vous permettra d’avoir une vue globale sur la performance de votre entreprise. Pour s’assurer d’une utilisation optimale, les informations présentées doivent être basées sur les problématiques et préoccupations des gestionnaires.

L’une des composantes les plus importantes du tableau de bord sont les données. Il vous faut donc vous assurer de la qualité des données qui l’alimentent. L’ergonomie des informations présentées est déterminante pour favoriser la compréhension des utilisateurs sur le contenu qui y est présenté.

 

Source  :

Les affaires : Comment rendre un tableau de bord inspirant

The economic times : making sense of information

LIVRE BLANC : l’importance de l’intelligence d’affaires (BI) dans la PME

Une étude  réalisée par Adnia Conseils auprès des PME révèle l’importance de démystifier l’utilisation du BI et de préparer les PME à la meilleure manière d’approcher les solutions BI afin de faciliter leur intégration.

Dans un contexte où la concurrence est de plus en plus vive, les PME doivent, plus que jamais, assurer leur compétitivité.

L’étude montre de façon marquée que près de 90 % des PME sondées considèrent manquer d’outils pour approfondir la connaissance de leurs clients, de support pour l’aide à la décision stratégique, d’indicateurs pour favoriser l’identification d’opportunités de croissance dans leur marché et d’instruments permettant l’amélioration de leurs activités opérationnelles.

 

Téléchargez notre livre blanc: https://adniaconseils.ca/livre-blanc/

 

Comment optimiser la productivité de votre secteur de transport ?

Une erreur logistique peut impacter non seulement la productivité de votre entreprise, mais aussi votre réputation. Ces erreurs sont souvent détectées en fin de cycle, lorsque les objectifs de prévisions ne sont pas atteints.

Selon un sondage conduit par l’ARC, le transport est l’un des secteurs qui a le plus recours aux outils d’intelligence d’affaires (BI). Le transport est une activité complexe qui requiert une analyse de plusieurs éléments tels que les délais de livraison, la trajectoire à suivre, la charge des camions, etc. À travers, une analyse en profondeur de ces éléments, le BI vous aide à déceler les anomalies.

Continuer la lecture « Comment optimiser la productivité de votre secteur de transport ? »

L’intelligence d’affaires (BI) au coeur de la stratégie d’entreprise

Si la satisfaction du client est la priorité de votre entreprise, alors l’intelligence d’affaires (BI) a sa place au sein de votre stratégie.
En effet, les données collectées par vos systèmes opérationnels sont de plus en plus abondantes. Le défi des gestionnaires est de tirer profit de ces données afin de prendre plus rapidement des décisions avisées.

Le BI est un champ d’expertise qui préconise l’intégration vos données à un seul endroit pour les rendre disponibles à vos utilisateurs au moment opportun. Ces derniers sont donc en mesure d’accéder à l’ensemble de vos données plus facilement et rapidement ce qui permet de réduire le temps d’analyse et par conséquent, d’augmenter le niveau de productivité de votre entreprise.

 

Source :

Les affaires : l’intelligence d’affaires ou l’art de faire parler les données   

Journal du net : Business intelligence pour mieux piloter

 

 

Il y a de la magie dans les graphiques !

Quand on y pense bien, nous pouvons résumer une quantité infinie d’information en une seule image. Une image qui peut si bien nous raconter une histoire, qu’elle soit importante ou non. Il y a des histoires de guerres, d’épidémies et de succès à la bourse. Des histoires économiques, stratégiques, épiques, qui peuvent même parfois nous émouvoir.

Avec les graphiques, nous pouvons comparer, classer, organiser nos idées pour faire comprendre aux autres ce qui nous préoccupe ou ce qui devrait les préoccuper. Nous pouvons regarder derrière nous et voir l’évolution de nos recettes, de nos ventes, de nos pertes et de nos gains. Nous pouvons également tenter de prédire l’avenir pour s’assurer que nos actions portent fruit.

Les graphiques ne sont pas d’aujourd’hui. Il y a longtemps que l’homme tente de faire parler l’information dispersée sur le papier. De démontrer un fait ou une évidence autrement qu’avec des colonnes de chiffres. Mais les graphiques peuvent aussi mentir ou du moins, ne pas dire toute la vérité.

Chez ADNIA, nous connaissons l’importance des graphiques, que ça soit dans les tableaux de bord, les rapports annuels ou même dans les présentations qui hantent les organisations. C’est pourquoi nous avons conçu une formation complète sur le sujet. Il y a un peu de leur histoire, mais aussi des conseils sur la meilleure façon de les faire parler ou d’en identifier les problématiques. Cette formation, qui se nomme Mise en valeur de l’information, est offerte via notre partenaire AFI et vous pouvez vous y inscrire dès maintenant.

Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – L’encre informationnelle

staircase-city-mist-davideragusaVoici donc la conclusion de ma série d’articles sur les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données. Vous aurez sans doute deviné que je n’ai pas voulu écrire sur l’ensemble des types de graphiques connus, mais vraiment vous faire voir le bon côté de ces affichages, graphiques ou tableaux, qu’on connaît si bien.

Pour terminer la série, j’ai pensé revenir sur certains éléments graphiques « à éviter » dans la conception de nos affichages. Le tout, encore une fois, via un exemple trouvé sur internet.

Continuer la lecture « Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – L’encre informationnelle »

Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – Les histogrammes

2014-09-life-of-pix-free-stock-photos-New-York-buildings-street

Cet article vient compléter la série sur les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données. La semaine prochaine, je présenterai des exemples venant appuyer encore une fois les articles de cette série.

Lorsque vient le temps de préparer les affichages graphiques que vous insérerez dans vos rapports et documents, prenez le temps de choisir le bon type, sans vous arrêter à ce qui paraîtrait bien dans la page. Si les données nécessitent un histogramme pour faire la démonstration de vos résultats, pourquoi utiliser une tarte ? Si le temps est présent sur l’axe des X et que vous désirez démontrer l’évolution de vos données, pourquoi utiliser un histogramme ? Il n’y a jamais de répétition lorsque vient le temps d’afficher l’information, juste des graphiques qui doivent démontrer efficacement la forme de vos données.

 

Continuer la lecture « Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – Les histogrammes »

Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – Les tableaux

2014-10-Life-of-Pix-free-stock-photos-palette-wood-board-painting-leeroy1 (1)

Toujours dans le but de vous aider à identifier les lacunes des affichages graphiques qui peuplent vos lectures et pour faire suite à mes articles précédents, voici mon article de la semaine.

Tout le monde connait et a déjà entendu la phrase « Moins, c’est plus ». Tout le monde y croit, mais est-ce qu’on l’applique comme on devrait ? La panoplie de graphiques disponible nous embrouille parfois l’esprit, car on a souvent tendance à utiliser des graphiques là où ils ne sont même pas requis. Il faut se poser la question, si le détail des données est absolument nécessaire, peut-être un graphique n’est-il pas la solution.

Mais attention, même lorsqu’un tableau est utilisé, certains ont tendance à ajouter des détails inutilement, comme pour remplir l’espace. Comme si le vide était synonyme de pauvreté. Le mot d’ordre devrait pourtant être; Simplicité.

Continuer la lecture « Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – Les tableaux »

Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – Les barres horizontales

buildingToujours sur la même lancée, voici la suite de mon article Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation de données – Les courbes.

En ces temps où la transparence, le partage de l’information et le concept de Big data occupent une place importante dans nos références, il est de plus en plus aisé de trouver des documents ou des rapports contenant différents affichages, que ce soit des graphiques ou des tableaux. Chaque fois que je vois de tels affichages, je me pose la question; est-ce que cet affichage aurait pu être amélioré ? Parfois, la réponse est non, mais plus souvent qu’autrement, c’est tout le contraire.

J’aime bien ainsi faire quelques recherches sur le web et je profite pleinement de ces trouvailles lorsque vient le temps de rédiger mes articles.

Continuer la lecture « Les valeurs sûres dans le domaine de la visualisation des données – Les barres horizontales »

loading